Devenons toutes des expertes de notre type de cheveu

Publié le par Capelli Lunghi

Devenons toutes des expertes de notre type de cheveu

Dans le monde du cheveu crépu, il existe une panoplie de grain de cheveu et il suffit d'aller sur Youtube pour le constater.

Le fait que l'on soit toutes habituer à voir dans les rues de nos quartiers des femmes noires aux cheveux défrisés courts, non souples, non fournis, on a tendance à croire qu'il est impossible de trouver le contraire jusqu'au jour où l'on tombe sur des vidéos ou des photos contradictoires.

https://youtu.be/Wp9sW2xnaN4

Si vous cliquez sur le lien dessus, vous allez découvrir une youtubeuse qui publie des vidéos depuis plus de 1 an, cette Raiponce se nomme Rebecca. Je pense que la génétique y est pour beaucoup pour le cas de Rebecca . Mais pour maximiser ses longueurs à long terme, elle y prodigue des soins capillaires régulières, elle espace l'usage du défrisage par exemple et etc….

  • Du côté de ma mère, je me souviens que quelques tantes arboraient des cheveux épais et souples au delà des épaules. Je ne comprenais pas pourquoi je n'avais pas hérité de cette génétique.

Mais, elles affichent aujourd'hui une chevelure en perte de vitesse. Des tempes dégarnies sont apparues, ainsi que des cheveux cassants, rêches, effilochés etc...

Eh oui, les mauvais traitements capillaires ou le manque de soins capillaires ont eu raison d'elles.

Par ce témoignage, je souhaite que vous compreniez, que ce n'est pas parce qu'une personne a un très bon capital génétique, qu'elle ne peut être sujette à de la casse capillaire. Elle doit aussi préserver ce capital en y prenant soin.

Ensuite, ce n'est pas par parce-que que vous n'avez pas ce très bon capital génétique de Rebecca qu'il faille baisser les bras.

  • Au contraire, il faut savoir que pour n'importe capital génétique, le cheveu pousse, donc ce qu'il faut faire c'est de mettre en œuvre, des recettes pour préserver cette pousse capillaire minime qu'elle soit.

Moi à force de discipline, j'ai réussi à atteindre le niveau du bsl en 2 ans, courant mars 2014 ( longueur des cheveux au niveau des aisselles ). Lorsque je l'ai atteint ce fameux bsl, je me suis confrontée à une situation inédite et inconfortable par moment. Donc laquelle ? : Lorsque je croisais une nana d'origine africaine, 1 fois sur 2, elle se retournait pour mieux inspecter mes cheveux.

Et un sentiment d'agacement s'est crée en moi. Une question était sur toutes leurs lèvres " c'est un tissage ou vraiment des vrais cheveux que je portais ?". Cette attitude de ces filles est dû à une méconnaissance du cheveu crépu.

  • Les filles, si on réussissait à devenir des professionnelles voire des expertes de notre type de cheveu alors la génétique ne sera plus un obstacle pour nous les femmes noires, moi, j'y suis presque arrivée, je dis presque car j'apprends encore chaque jour sur mes cheveux.

Cet article qui porte pour titre " Devenons toutes des Expertes de notre Type de Cheveu ", m'a été inspiré par Dominique ( le prénom a été modifié ) l'une des lectrices du blog.

Elle m'a fait état de son parcours capillaire. Dominique est naturelle depuis 2 ans. Elle a arrêté le défrisage suite à une expérience désastreuse. Après s'être défrisée les cheveux, elle a eu une casse très importante. Elle souhaite se défriser les cheveux de nouveau en leur apportant les soins nécessaires et respectueux. Elle a visionné la vidéo Rebecca précitée plus haut. Elle a été très surprise du type de cheveu de cette youtubeuse.

J'espère lui avoir apporté quelques éléments de réponse sur le cheveu crépu. Il existe sur la toile des tonnes de sites en anglais et en français sur la meilleure façon de prendre soin de ses cheveux. Je vous rappelle que ce sont des sites que l'on a accès gratuitement, alors n'attendez plus pour glaner des infos et de les mettre en pratique.

  • Il faut comprendre maintenant que si vous souhaitez arriver à un certain résultat au niveau de votre santé capillaire, c'est aujourd'hui qu'il faut s'y mettre. Oui, pour bien voir en règle générale une nette amélioration capillaire, il faut compter quelques mois.

Vous connaissez ce vieux dicton "Petit à petit, l'oiseau fait son nid". C'est ainsi qu'il faut intégrer en soi lorsqu'on commence à prendre soin de ses cheveux. Petit à petit, on arrivera à un résultat satisfaisant, c'est à vous de jouer ! Voici je vous mets le lien du site cheveux-bouclés.org, c'est un site qui est complet. Vous y trouverez des astuces capillaires efficaces ainsi que des recettes pour le bien des cheveux.

D'ici, quelques semaines, je publierai un article sur ma routine capillaire du moment. L'article portera comme titre " MAC, Mon Aventure Capillaire, saison automne-hiver 2015 ". Et je vous livrerai toutes mes astuces du moment pour rester impeccable, côté coiffure sans se ruiner. Pour celles qui ne le savent pas, cela fera 21 mois que j'ai arrêté le défrisage. Restez connectées les filles. A très bientôt. God Bless You ^_^.

Commenter cet article

Marina 15/01/2016 17:44

Merci pour ce super article (je profite de ce commentaire pour te dire que tu as une plume très agréable à lire !). J'ai bataillé pendant des années avec mes cheveux car ils n'avaient jamais la forme, la texture et la brillance que je voulais... et j'ai toujours eu un souci de cheveux cassants ! Aujourd'hui (du fait sans doute que j'assume mieux ma nature capillaire et aussi que je la respecte +), je trouve que mes cheveux ont retrouvé bcp de force. Je fais pas mal de soins home made, le seul produit "chimique" que j'utilise c'est un masque l'Oréal professionnel gamme absolut repair (pour info : http://www.hair-professionnel.com/soin-l-oreal-cheveux-abimes-cassants-masque-absolut-repair-lipidium.html) car je le trouve super, il rend les cheveux doux et assez souples.
Voilà pour ma petite expérience perso. :)
A bientôt !