Chute de cheveu ( suite à un choc émotionnel ), ne baissez pas les bras !

Publié le par Capelli Lunghi

Chute de cheveu ( suite à un choc émotionnel ), ne baissez pas les bras !

Je souhaite parler d'un sujet qui me tient à cœur. C'est de la chute de cheveu, suite à un choc émotionnel, il arrive que l'on perde ses cheveux. Certaines revoient, au bout de quelques mois, leurs cheveux repoussés durablement. Mais d'autres connaissent des grosse difficultés à retrouver leur chevelure bien que le choc émotionnel ou choc psychologique soit passé. Et c'est de cela que je souhaite aborder aujourd'hui comme type de chute capillaire.

Je tiens à préciser que je ne suis pas docteur en médecine, ni dermatologue, ni pharmacienne. Mais je souhaite à travers mon blog, vous donner espoir et vous encourager à ne pas baisser les bras. Car si votre chute capillaire n'est pas dû à la génétique alors il y a espoir.

J'ai glané des informations sur la question de la chute capillaire. J'ai parcouru des forums et lu des témoignages de nanas souffrant de ce mal. En conclusion, ce n'est pas parce-que votre médecin, votre dermatologue ou encore votre pharmacien n'ont pas trouvé de solution durable à votre chute capillaire suite à un choc émotionnel qu'il faut baisser les bras au contraire, apprenez plus sur la question.

Posez-vous les bonnes questions, telles que " comment est fabriqué un cheveu ? Comment un choc émotionnel peut influer ainsi le corps humain au point de dérégler la fabrication d' un cheveu ? Le cheveu a besoin de quoi pour croître durablement ? Quels sont les éléments essentiels dont le corps a besoin pour bien fonctionner ? Ai-je une bonne alimentation pour relancer la pousse des cheveux ?

Je me rends compte quand je pense au cas de ma tante que l'état psychique peut avoir des répercussions fort dommageables sur le corps humain. Alors je vais m'expliquer, il y a 15 ans, on reçoit un coup de fil de la famille au pays. On nous fait savoir que la petite sœur de ma maman souffre d'un mal bizarre. En fait, ma tante n'entendait plus très bien. C'était vraiment étrange. c'est lorsque ma maman l'a eu téléphone, que l'on s'est rendue compte que c'était vrai. Il fallait à plusieurs fois parler à haute voix sinon elle n'entendait rien. C'est là, que ma mère s'est décidé à l’appeler quotidiennement à fin de la soutenir moralement et aussi financièrement. Il faut savoir que ma tante a eu plusieurs chocs émotionnels, la vie n'a pas été tendre avec elle ( et quand j'y pense ce qui lui est arrivé, j'ai les larmes aux yeux). Son moral était au plus bas et son mari n'était pas pour elle d'un grand soutien. Mais, nous, de la France, nous l'avons soutenu. Et vous savez ce qui s'est passé concernant son trouble de l'ouïe ? Au bout de quelques mois, elle a récupéré ses facultés auditives car c'est vrai, elle allait de mieux en mieux moralement grâce aux précieux conseils de ma mère. Et je vous assure elle n'a eu recours à aucune opération et aucun médicament en fait son mal avait sa source dans son mal être, elle se sentait qu'une moins que rien. La tristesse affecte plus ou moins le corps ! Dans le cas de ma tante, c'était l'ouïe, dans d'autres cas, cela va se manifester par un manque d'appétit et d'autres par exemple à une perte des cheveux !

Le choc émotionnel est une arme redoutable contre le bon fonctionnement du corps. Si vous avez consulté tous les experts sur la question de votre chute capillaire et que rien de concret n'a été réalisé, ce n'est pas une raison pour se décourager. Je ne pense pas qu'il faille dépenser des milliers d'euros pour des solutions miracles dont vous n'avez pas la garantie du résultat. Moi, le conseil que je vous donnerai c'est de vous tourner vers les méthodes naturelles. Depuis que je m'intéresse aux soins capillaires, je me suis rendue compte qu'il existe des tonnes de recettes pour relancer la pousse capillaire, il suffit que vous trouviez la vôtre.

Avez-vous essayer le massage capillaire ? avez-vous essayer les huiles essentielles ( attention à utiliser avec précaution, et ne convient pas aux femmes enceintes et aux enfants) ? Avez-vous fait l'effort d’améliorer votre quotidien en étant moins stressée, moins triste, moins colérique ? Est-ce que vous manger équilibrer ? Faites-vous du sport ? Connaissez-vous l'huile de ricin, Connaissez-vous l'ortie ? Connaissez-vous tous les actifs de pousse capillaire ?

Mon message, est de vous dire de ne pas vous décourager. Si vous connaissez dans votre entourage une personne qui souffre d'un chute capillaire suite à un choc émotionnel, faites-lui lire cet article car il faut qu'elle se reprenne en main. Car ce n'est pas juste de subir cela. Il existe des méthodes naturelles, il faut juste trouver celle qui vous convient, celle qui va réamorcer durablement la fabrication de vos cheveux. Si vous avez marre de vous ruiner en achetant des lace wigs ( perruque indétectables pouvant coûter jusqu’à 300 euros !), informez-vous, je vous propose le site Aroma-zone. Vous y trouverez un bon rapport qualité-prix.

Il arrive que des fois on ne tombe pas sur le bon médecin qui trouvera le bon médicament qui réamorcera la pousse de vos cheveux. J'ai lu un témoignage poignant. Une jeune fille à peine bachelière, se retrouve à quitter ses parents pour poursuivre ses études supérieures. Cette situation a créé en elle un choc émotionnel et un fort stress. Du jour au lendemain, elle perdait par poignée des cheveux dans la salle de bain, sur son lit, dans la maison ! Cela a continué durant 3 ans ! Elle a consulté bien sûr les médecins, dermatologues mais rien n'y fait. Une fois, elle se rend dans un salon de coiffure, le coiffeur était surpris de voir autant de cheveux tombés dès qui les manipulait. Et il lui ordonne d'aller illico consulter un autre médecin. Elle se rend pour la énième fois chez un médecin et explique tous les traitements qu'elle a eu recours. Et ce médecin a la bonne idée de lui prescrire du magnésium B6 ( attention demander l'avis de votre médecin ) ! Et cela a marché, elle a retrouvé sa touffe d'antan! Il faut savoir que le magnésium est important pour la pousse des cheveux.

Les filles, à très bientôt, portez-vous bien ainsi que vos cheveux ! Xoxo!!!!!!

Commenter cet article

Sarah 04/02/2017 11:04

Bjr j'ai perdu ma mère il ya 6mois ét j'ai commencé a perdre mes cheveux il ya 3mois et par poignée deja qu'ils n'était pas epais... A ce jours plus de 50% de ma masse à disparu difficile d'être sereine et d'avoir le morale dans cette situation

Capelli Lunghi 06/02/2017 08:00


Bonjour, c'est vrai qu'il est difficile d'être sereine dans ce genre de situation. Mais il y a un état dans lequel il faut faire attention c'est de ne pas tomber dans la dépression. La dépression lorsqu'on y entre pour s'en sortir c'est quasi impossible. Et ça laisse des dégâts. Lorsque j'ai perdu un membre de ma famille qui m'était cher, j'étais effondrée, écouter du gospel m'a fait du bien. Reprends goût à la vie ma belle. J'espère que dans un proche avenir tu retrouveras ta masse capillaire.

samia 23/09/2016 18:09

bonjour je souffre d'une chut et ça depuis 9 ans je suis une femme très jeune les médecin n'arrive pas a trouver un remet ça a du a un choc probablement et je perdu la totalité de mes cheveux c très dur pour moi mais je vie avec

Capelli Lunghi 23/09/2016 18:45

bonjour, pourriez-vous me contacter par mail dès que vous le pouvez, merci en allant sur contact.